Bagnolet contre le blocus de Gaza

Publié le par L e Révolutionnaire Numide




gaza

Voila le discours du collectif des associations de Bagnolet, suivi de la motion qui sera soumise au vote de conseil municipale du Jeudi 11 Février.

Discours du Jeudi 4 Février

 

Salam aylikoum, Bonsoir à toutes et à tous,

 

Merci d’être venu aussi nombreux ce soir, cela fait un an que le massacre de Gaza a eu lieu il était important pour nous le collectif des associations de Bagnolet de se retrouver un an après.

Notre collectif est composé de 3 associations le Groupe Frantz Fanon qui milite contre le racisme, l’impérialisme et le colonialisme, l’A.E.B qui agit pour les jeunes de la ville dans plusieurs secteurs d’activité et L’art de la paix qui utilise la vidéo et l’écriture comme un outil de réflexion sur le racisme, l’islamophobie et l’anti-colonialisme.

 

Nous avons organisé plusieurs événements sur la Palestine, notamment  des conférences, une manifestation dans les quartiers de Bagnolet, ainsi qu’un siting de plusieurs jours à Gallieni.

A partir de ce bilan, nous avons voulu monter plusieurs  projets depuis l’année dernière avec la mairie de Bagnolet, comme celui d’un container pour Gaza. Ainsi qu’une demande pour mettre à l’honneur le franco-palestinien Salah Ammouri avec sa photo sur le fronton de la mairie de Bagnolet.

 

Voilà en quelques mots notre action, qui  ne se limite pas à la Palestine.

Bien au contraire, nous avons aussi monté une action sur le problème des violences policières et un forum réunissant toutes les associations de l’Ile de France qui militent sur cette problématique.

Nous voulions aussi aborder ce soir notre position politique sur la lutte du peuple Palestinien, qui depuis plus de 60 ans refuse avec dignité  et courage malgré les massacres et les manœuvres sionistes, d’abdiquer de ses droits inaliénables sur sa terre.

La Résistance palestinienne est un symbole pour tous les opprimés de par le monde.

Hier sous l’empire colonial, aujourd’hui en Palestine le colonialisme n’a de cesse d’exterminer les peuples et ses résistants.

Le colonialisme israélien n’est pas différent,  avec la mise en pratique d’épuration ethnique, ce type de colonialisme usurpateur de patrie, de terres et négateur d’histoire des peuples ne peut perdurer que par la guerre permanente.

Avec le soutient totale des Etats-Unis, la complicité européenne ainsi que la soumission totale des régimes arabes.

 

 

Mais nous tenons aussi  à dire que face au tout Humanitaire  de la cause palestinienne nous affirmons que cela reste un conflit colonial, qu’il n’est ni ethnique ni religieux.

Qu’il n’y a pas deux Palestine, Une à Gaza, Une en Cisjordanie comme tente de le faire l’occupant Israélien. Il y a une seule Palestine, et un peuple palestinien qui résiste à l’occupation.

En France certaines élites politiques, intellectuelles et médiatiques cherchent par de basses manœuvres à désigner l’islam et les musulmans comme ennemis « de la civilisation » pour justifier les massacres de Gaza.

Des organisations et des associations parlent de la paix,  pour ne pas parler de la résistance, nous sommes pour la paix et pour la promotion de la culture de la paix, mais nous sommes aussi convaincus que la paix est impossible  sans la justice.

Il faut le respect du droit et non pas le désarmement de la résistance, pour finalement aboutir au fait accompli de la colonisation et à la loi du plus fort.

Pour finir nous rappelons également qu’il n’est pas question de discuter la légitimité du Hamas, Mouvement de résistance élue démocratiquement. Nous réaffirmons notre soutien à la résistance palestinienne, car la résistance est un droit pour tous les peuples face à l’oppression.

 

En ces temps d’élections régionales les politiques de tous bord qui espèrent récupérer nos voix, doivent savoir que nous ne donnerons pas notre bulletin à des hommes et à des femmes qui n’ont pas de position juste contre la colonisation de la Palestine.

 

Motion du conseil municipal de Bagnolet

 




Publié dans Palestine

Commenter cet article